BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 4 Mars 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/26/2012 9:02:48 PM ]  XINHUANET

Guinée-Bissau - Politique

Présidentielle bissau-guinéenne : Cinq candidats réaffirment leur refus de reconnaître les résultats du scrutin

Le collectif des cinq candidats qui rejettent les résultats de la présidentielle du 18 mars en Guinée-Bissau, a rencontré lundi le général Abdoulaye Dieng, ambassadeur du Sénégal, doyen du corps diplomatique.


Au sortir de l'audience, Koumba Yala Kobdé Nhanca, qui dirigeait la délégation, a affirmé à la presse que « les élections présidentielles du 18 mars ont été entachées de fraudes massives et qu'elles doivent être annulées coûte que coûte ». Selon lui, la Commission nationale électorale n'a toujours pas encore répondu aux réclamations déposées la semaine dernière par le collectif.

« Au cas échéant, nous allons déposer un recours devant la Cour suprême», a-t-il affirmé.

Quant au doyen du corps diplomatique, il a affirmé avoir exhorté le collectif des cinq candidats frondeurs à tout faire pour préserver la paix et la stabilité dans le pays.

Koumba Yala, qui s'est classé deuxième du scrutin présidentiel avec 23,26% des suffrages, a affirmé qu'il ne disputera le second tour qui doit l'opposer à l'ex-Premier ministre Carlos Gomes Junior, tant que la CNE n'aura pas fait la lumière sur les réclamations de fraudes massives déposées par le collectif des cinq candidats.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 GUINÉE-BISSAU
Un Togolais arrêté à Bissau pour trafic de drogue La police judiciaire de la Guinée-Bissau a arrêté un ressortissant togolais soupçonné de trafic de drogue à son arrivée à l'aéroport international Osvaldo Vieira de Bissau, en provenance de Lisbonne, a appris APA lundi d’une source proche de cette institution de surveillance des frontières.
Le Conseil de sécurité de l'ONU proroge le mandat de consolidation de la paix en Guinée-Bissau Le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies a prorogé mercredi le mandat pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau pour une période d'une année supplémentaire, jusqu'au 29 février 2016.
Arrestation de plus de trois cents étrangers en situation irrégulière Plus de 300 étrangers en situation irrégulière ont été interpellés à Bissau par les agents des services d'immigration et des frontières, a annoncé vendredi le directeur général des migrations, Lino Lopes, lors d' un point de presse.
La peur d'Ebola affecte le carnaval 2015 Le plan d'urgence contre le virus Ebola adopté depuis le 25 mars 2014 en Guinée-Bissau affecte le carnaval de Bissau, le plus grand événement culturel du pays, qui aura lieu du 14 au 17 février 2015, a constaté Xinhua.
ONU: la situation reste fragile en Guinée-Bissau La situation reste fragile en Guinée-Bissau qui a encore besoin du soutien de la communauté internationale, a déclaré jeudi le Représentant spécial du Secrétaire général en Guinée-Bissau, Miguel Trovoada.
Un malentendu au sommet de l'Etat retarde la réforme du secteur de la défense Un malentendu au sommet de l'Etat et le manque de décision politique de la part des autorités risquent de retarder les projets de réforme des secteurs de la défense et de la sécurité en Guinée Bissau, a indiqué jeudi Ouvido Pequeno, représentant de l'Union Africaine à Bissau lors d'un point de presse.
Aide de l'UE pour la relance de l'agriculture L'Union européenne a accordé dix milliards de francs (environ 20 millions USD) pour relancer l'agriculture, base de l'économie de la Guinée-Bissau, a appris jeudi Xinhua de source officielle.
Le gouvernement lance un projet de réhabilitation du secteur privé et de l'agro-industrie Le gouvernement bissau-guinéen a lancé lundi un projet de réhabilitation du secteur privé et de soutien de l'agro-industrie dont le coût dépassera huit millions de dollars, a-t-on appris e source officielle.
Le gouvernement va relancer le commerce des noix de cajou et de sésame. Le gouvernement bissau-guinéen envisage de relancer le commerce des noix de cajou et de sésame, les deux principaux produits d'exportation du pays, a appris APA dimanche de source officielle.
Le Guinée-Bissau veut relancer le commerce des noix de cajou et du sésame Le gouvernement bissau-guinéen a signé un accord avec la Chambre agricole lusophone, spécialisée dans la valorisation des produits agricoles et du commerce au sein de la communauté lusophone, en vue de relancer le commerce de la noix de cajou et du sésame, les deux principaux produits d'exportation du pays, a-t-on appris de source officielle.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous