BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 30 Aout 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/26/2012 9:02:48 PM ]  XINHUANET

Guinée-Bissau - Politique

Présidentielle bissau-guinéenne : Cinq candidats réaffirment leur refus de reconnaître les résultats du scrutin

Le collectif des cinq candidats qui rejettent les résultats de la présidentielle du 18 mars en Guinée-Bissau, a rencontré lundi le général Abdoulaye Dieng, ambassadeur du Sénégal, doyen du corps diplomatique.


Au sortir de l'audience, Koumba Yala Kobdé Nhanca, qui dirigeait la délégation, a affirmé à la presse que « les élections présidentielles du 18 mars ont été entachées de fraudes massives et qu'elles doivent être annulées coûte que coûte ». Selon lui, la Commission nationale électorale n'a toujours pas encore répondu aux réclamations déposées la semaine dernière par le collectif.

« Au cas échéant, nous allons déposer un recours devant la Cour suprême», a-t-il affirmé.

Quant au doyen du corps diplomatique, il a affirmé avoir exhorté le collectif des cinq candidats frondeurs à tout faire pour préserver la paix et la stabilité dans le pays.

Koumba Yala, qui s'est classé deuxième du scrutin présidentiel avec 23,26% des suffrages, a affirmé qu'il ne disputera le second tour qui doit l'opposer à l'ex-Premier ministre Carlos Gomes Junior, tant que la CNE n'aura pas fait la lumière sur les réclamations de fraudes massives déposées par le collectif des cinq candidats.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 GUINÉE-BISSAU
Le nouveau Premier ministre manœuvre pour former un gouvernemen Le nouveau Premier ministre bissau-guinéen Baciro Dja tente de négocier avec le Parti de la Rénovation sociale (PRS), deuxième force à l'Assemblée nationale, en vue de former un nouveau gouvernement, rapporte la presse locale.
Désobéissance civile pour demander le limogeage du nouveau PM Une opération de désobéissance civile visant à exiger le limogeage du nouveau Premier ministre Baciro Dja, a été déclenchée ce mercredi en Guinée-Bissau, a constaté un correspondant de Xinhua.
La crise politique affecte la productivité économique du pays La crise politique qui se poursuit en Guinée-Bissau depuis la dissolution, le 12 août, du gouvernement par le président José Mario Vaz, a entraîné des effets négatifs sur l'économie du pays, constatent les spécialistes.
Un ancien ministre du PAIGC nommé Premier ministre Le président de la République José Mario Vaz a nommé jeudi Baciro Dja, ancien ministre de la présidence, suspendu du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), parti majoritaire, aux fonctions de Premier ministre de la Guinée-Bissau, en remplacement Domingos Simoes Pereira, limogé mercredi dernier, selon un décret publié ce jeudi.
Des milliers de personnes manifestent en faveur du Premier ministre limogé Des milliers de personnes ont manifesté lundi soir devant le Palais de la République à Bissau pour demander la reconduction de Domingos Simoes Pereira au poste de Premier ministre, a constaté un correspondant de Xinhua.
Impasse dans la nomination du Premier ministre L'impasse politique se poursuit en Guinée-Bissau à propos de la nomination du Premier ministre après la dissolution mercredi du gouvernement dirigé par Domingos Simoes Pereira.
Réactions contre la dissolution du gouvernement décidé par le chef de l'Etat En Guinée-Bissau, au lendemain de la dissolution du gouvernement dirigé par Domingos Simoes Pereira par le chef de l'Etat de Guinée-Bissau, José Mario Vaz, des voix se sont élevées contre cette décision.
Le Premier ministre destitué réfute les accusations du président de la République Domingos Simoes Pereira, Premier ministre de Guinée-Bissau, destitué mercredi par le président de la République, José Mario Vaz, a réfuté les accusations de ce dernier.
Le président dissout le gouvernement Le président de la Guinée-Bissau, José Mario Vaz, a dissous mercredi soir le gouvernement dirigé par Domingos Simoes Pereira.
l'ONU appelle à la reprise du dialogue Le Conseil de sécurité de l'ONU a exprimé mercredi son inquiétude concernant les tensions entre le président et le Premier ministre en Guinée-Bissau et a appelé tous les dirigeants politiques à reprendre le dialogue.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous