BETA
Recherche personnalisée
English
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/26/2012 9:02:48 PM ]  XINHUANET

Guinée-Bissau - Politique

Présidentielle bissau-guinéenne : Cinq candidats réaffirment leur refus de reconnaître les résultats du scrutin

Le collectif des cinq candidats qui rejettent les résultats de la présidentielle du 18 mars en Guinée-Bissau, a rencontré lundi le général Abdoulaye Dieng, ambassadeur du Sénégal, doyen du corps diplomatique.


Au sortir de l'audience, Koumba Yala Kobdé Nhanca, qui dirigeait la délégation, a affirmé à la presse que « les élections présidentielles du 18 mars ont été entachées de fraudes massives et qu'elles doivent être annulées coûte que coûte ». Selon lui, la Commission nationale électorale n'a toujours pas encore répondu aux réclamations déposées la semaine dernière par le collectif.

« Au cas échéant, nous allons déposer un recours devant la Cour suprême», a-t-il affirmé.

Quant au doyen du corps diplomatique, il a affirmé avoir exhorté le collectif des cinq candidats frondeurs à tout faire pour préserver la paix et la stabilité dans le pays.

Koumba Yala, qui s'est classé deuxième du scrutin présidentiel avec 23,26% des suffrages, a affirmé qu'il ne disputera le second tour qui doit l'opposer à l'ex-Premier ministre Carlos Gomes Junior, tant que la CNE n'aura pas fait la lumière sur les réclamations de fraudes massives déposées par le collectif des cinq candidats.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 GUINÉE-BISSAU
La Guinée-Bissau appelé à transformation les produits locaux pour son développement L'ambassadeur de la Chine en Guinée-Bissau Wang Hua a invité le gouvernement bissau-guinéen à parier sur la transformation des produits locaux afin de stimuler le développement et lutter contre la pauvreté.
Ebola: les Etats-Unis envoie un épidémiologiste en Guinée-Bissau Les Etats-Unis ont envoyé à Bissau un expert de leur Centre de prévention de contrôle des maladies, Alexandre Macedo, pour aider le gouvernement dans la prévention du virus Ebola, a-t-on appris de source officielle.
Le gouvernement bissau guinéen veut des précisions sur le report de la reprise des vols de TAP Le gouvernement bissau-guinéen a demandé mardi, à l’issue d’un conseil des ministres, des éclaircissements à Lisbonne sur le report au mois de décembre, de la reprise des vols de la compagnie aérienne portugaise (TAP) initialement prévue pour le 28 octobre.
Ebola : le Portugal va installer une base médicale á Bissau Le gouvernement portugais va installer à l'hôpital militaire "Amitié Chine/Guinée-Bissau" une base médicale pour la prévention et le contrôle du virus Ebola, a annoncé samedi la ministre bissau-guinéenne de la Santé, Valentina Mendes.
TAP renvoie à une date ultérieure la reprise de ses liaisons aériennes avec Bissau La compagnie aérienne portugaise, TAP, qui avait promis de reprendre le 28 octobre prochain ses vols à destination de Bissau, a reporté á une date ultérieure cette éventualité, évoquant un manque de sécurité.
Le Premier ministre déplore le taux élevé d'analphabétisme Le Premier ministre de Guinée- Bissau, Domingos Simoes Pereira, a déploré le taux d'analphabétisme de 59% dans son pays, qu'il a jugé incompatible avec la lutte contre la pauvreté.
La compagnie portugaise TAP reprendra ses vols le 28 octobre La compagnie aérienne portugaise TAP reprendra ses vols le 28 octobre prochain, après une suspension de plus de dix mois due à un incident impliquant des passagers syriens.
Nomination d'un nouveau procureur général Le magistrat Hermenegildo Pereira a été nommé vendredi procureur général de la Guinée-Bissau par décret du président de la République José Mário Vaz.
Grâce présidentielle en faveur de cinq militaires condamnés pour attaque contre une base aérienne Le président bissau-guinéen José Mário Vaz a accordé la grâce à cinq militaires et un civil condamnés en 2013 pour insurrection et attaque contre la base aérienne de Bissau, le 22 octobre 2012.
Deux jours de deuil national après la mort de 22 passagers dans l'explosion d'une mine Le gouvernement de la Guinée- Bissau a décrété deux jours de deuil national, dimanche et lundi, à la suite de la mort de 22 passagers d'un car de transport en commun qui a sauté sur une mine anti-char vendredi dans le nord du pays.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous