BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 27 Novembre 2014
 
Imprimer | Envoyer par email | 1 Commentaires  
[ 2/27/2012 5:50:06 AM ]  L'Araignée

Bénin - Societe

Situation de la fibre optique et pannes de l’Internet au Bénin:Le DG/Bénin...

Situation de la fibre optique et pannes de l’Internet au Bénin:Le DG/Bénin Télécom S.A, Urbain Fadégnon annonce la fin du calvaire


Remise en service de la station de câble sous-marin SAT-3 en avril et mise en service d’un deuxième câble sous-marin (ACE) en septembre 2012. Ce sont là quelques unes des informations délivrées vendredi dernier, 24 février 2012 par Urbain Fadégnon, le Directeur Général de Bénin Télécoms SA (DG/BTSA). Saisissant l’occasion d’une conférence de presse pour éclairer l’opinion publique au sujet de la fibre optique et particulièrement sur les pannes y relatives qui ont récemment soulevé un vent de polémiques, Urbain Fadégnon a profité de la rencontre pour informer sur les actions que compte mener BTSA au cours de cette année 2012. La séance avec les journalistes a permis au DG/BTSA de faire taire une bonne fois la rumeur.


Encore quelques semaines et les utilisateurs de l’internet au Bénin verront leurs peines allégées. C’est ce qui ressort de la rencontre entre le DG/BTSA et la presse, rencontre au cours de laquelle Urbain Fadégnon a tenu à rétablir la vraie information au sujet des pannes constatées sur la fibre optique, pannes qui à chaque fois ont coupé le Bénin de reste du monde, causant de nombreux désagréments aux utilisateurs de cette nouvelle technologie.
Après être remonté aux pannes survenues en juillet 2009 en raison de la coupure du câble SAT-3 en haute mer par un bateau, et le 7 janvier 2012 à cause de l’incendie de la station SAT-3, consécutif à un court-circuit et qui a entraîné la rupture des prestations de BTSA ,obligeant à chaque fois la société à router ses trafics vers la station du Nigéria, Urbain Fadégnon a annoncé le bout du tunnel pour les toutes prochaines semaines.
Ainsi, dès la deuxième quinzaine du mois d’avril, la station SAT-3 sera remise en service. Ce qui devrait permettre d’éviter de passer par le Nigéria comme cela se fait depuis le 24 janvier dernier, avec de grosses perturbations en prime. En plus, Urbain Fadégnon a annoncé le maintien de la liaison terrestre actuelle avec le Nigéria, en dépit des coûts associés et selon lui, des discussions sont déjà en cours avec les partenaires du Nigéria pour que la route soit aménagée.
L’autre action que compte mener le fournisseur d’accès à Internet béninois pour cette année 2012 en vue d’offrir à ses clients des prestations de qualité consiste au renforcement des capacités d’accès au câble sous-marin via la liaison Cotonou-Lomé-Accra. Est également prévue, l’installation d’un point d’échange national et régional pour la prise en charge du trafic national internet. Enfin, la mise en service d’un deuxième câble sous-marin (ACE) en septembre 2012 viendra libérer, un temps soit peu, le Bénin des pannes récurrentes constatées au niveau de la fibre optique.
« Si nous réalisons tous ces projets, le Bénin désormais ne va plus rencontrer tous ces problèmes que nous avons connus depuis deux ans » a ainsi tenu à souligner Urbain Fadégnon, avant de rassurer l’opinion publique sur ces projets qui, selon lui, se réaliseront au cours de cette année.

 

 Commentaires

1  Jeanluc | 2/27/2012 2:00:46 PM
Bonjour
Triste bénin mais je pense que la raison est ailleurs
Est ce que le bénin paie à temps sa redevance
 
Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
La biométrie peut être introduite dans le processus électoral La biométrie peut être introduite dans le processus électoral au Tchad, selon une étude réalisée par un cabinet étranger et qui a été validée mardi par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Ce qui est considéré comme un pas important vers les prochaines élections générales dont certaines pourraient cependant être reportées.
Nouveau projet de lutte contre la violence en Algérie Parmi les nouveaux visages de cette nouvelle campagne médiatique lancée en Algérie pour sensibiliser contre toutes les formes de violence, de la rue au terrain de sport, figurent un footballeur et une présentatrice de la télévision.
Lancement de deux projets pour améliorer le climat des affaires Le ministre tchadien du Plan et de la Coopération internationale, Mme Mariam Mahamat Nour, a lancé mercredi le Projet d'appui à l'amélioration du climat des affaires et un autre portant assistance à l'Initiative des pays pauvres très endettés (IPPTE).
9 personnes mortes de la fièvre hémorragique de Lassa L'épidémie de fièvre hémorragique de Lassa, maladie proche d'Ebola, déclarée il y a deux semaines dans la commune de Tanguiéta, situéa à 600 km au nord-ouest de Cotonou, capitale économique du Bénin, a fait jusqu'ici neuf décès, a déclaré mercredi le ministre béninois de la Santé, Dorothée Akoko-kindé Gazard.
Noix de cajou : la Côte d'Ivoire vise une production de 650 000 tonnes à l'horizon 2020 La Côte d’Ivoire envisage d’atteindre une production globale d’anacarde estimée à 650 000 tonnes à l’horizon 2020, a déclaré, mercredi, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, à l’ouverture du premier Salon International des Equipements et des Technologies de Transformation de l’Anacarde (SIETTA 2014).
L'opposition sud-africaine veut débattre d'une motion de non confiance à l'encontre de Zuma L'Alliance démocratique (DA) a demandé mercredi qu'une motion de non confiance contre le président Jacob Zuma soit débattue lors d'une audience parlementaire spéciale.
Finale Coupe CAF 2014 : le Séwé Sport veut rentrer dans «l'histoire de l'Afrique » Le Séwé sport de San Pédro veut inscrire son nom dans «l’histoire de l’Afrique», en remportant la finale de la Coupe de la confédération africaine de football (CAF) dont le match aller l’opposera, samedi prochain, à Abidjan au club Al Ahly d’Egypte, a déclaré, mercredi, son coach, Gervais Rigo.
Le président appelle à la responsabilité collective pour assurer la sécurité Le président kenyan Uhuru Kenyatta a appelé mercredi à des efforts conjoints pour aider à restaurer la sécurité dans le contexte de la montée d'attentats terroristes dans le pays est-africain.
Les Marocains réclament un meilleur accès à l'éducation Les Marocains demandent un meilleur accès à l'éducation, en particulier pour les élèves vivant dans les zones reculées du royaume.
Rupture consommée entre le Cameroun et un groupe sucrier indien Le gouvernement camerounais, à travers le ministère de l’Industrie, vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt en vue de la sélection d’un investisseur privé pour la création et l’exploitation d’un complexe agro-industriel sucrier dans l’interzone Bertoua-Batouri (Est), décrétant ainsi la rupture totale avec la société de droit indien Justin Sugar Mills qui s’activait depuis quelques années autour du même projet.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous