BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 24 Juillet 2014
 
Imprimer | Envoyer par email | 1 Commentaires  
[ 2/27/2012 5:50:06 AM ]  L'Araignée

Bénin - Societe

Situation de la fibre optique et pannes de l’Internet au Bénin:Le DG/Bénin...

Situation de la fibre optique et pannes de l’Internet au Bénin:Le DG/Bénin Télécom S.A, Urbain Fadégnon annonce la fin du calvaire


Remise en service de la station de câble sous-marin SAT-3 en avril et mise en service d’un deuxième câble sous-marin (ACE) en septembre 2012. Ce sont là quelques unes des informations délivrées vendredi dernier, 24 février 2012 par Urbain Fadégnon, le Directeur Général de Bénin Télécoms SA (DG/BTSA). Saisissant l’occasion d’une conférence de presse pour éclairer l’opinion publique au sujet de la fibre optique et particulièrement sur les pannes y relatives qui ont récemment soulevé un vent de polémiques, Urbain Fadégnon a profité de la rencontre pour informer sur les actions que compte mener BTSA au cours de cette année 2012. La séance avec les journalistes a permis au DG/BTSA de faire taire une bonne fois la rumeur.


Encore quelques semaines et les utilisateurs de l’internet au Bénin verront leurs peines allégées. C’est ce qui ressort de la rencontre entre le DG/BTSA et la presse, rencontre au cours de laquelle Urbain Fadégnon a tenu à rétablir la vraie information au sujet des pannes constatées sur la fibre optique, pannes qui à chaque fois ont coupé le Bénin de reste du monde, causant de nombreux désagréments aux utilisateurs de cette nouvelle technologie.
Après être remonté aux pannes survenues en juillet 2009 en raison de la coupure du câble SAT-3 en haute mer par un bateau, et le 7 janvier 2012 à cause de l’incendie de la station SAT-3, consécutif à un court-circuit et qui a entraîné la rupture des prestations de BTSA ,obligeant à chaque fois la société à router ses trafics vers la station du Nigéria, Urbain Fadégnon a annoncé le bout du tunnel pour les toutes prochaines semaines.
Ainsi, dès la deuxième quinzaine du mois d’avril, la station SAT-3 sera remise en service. Ce qui devrait permettre d’éviter de passer par le Nigéria comme cela se fait depuis le 24 janvier dernier, avec de grosses perturbations en prime. En plus, Urbain Fadégnon a annoncé le maintien de la liaison terrestre actuelle avec le Nigéria, en dépit des coûts associés et selon lui, des discussions sont déjà en cours avec les partenaires du Nigéria pour que la route soit aménagée.
L’autre action que compte mener le fournisseur d’accès à Internet béninois pour cette année 2012 en vue d’offrir à ses clients des prestations de qualité consiste au renforcement des capacités d’accès au câble sous-marin via la liaison Cotonou-Lomé-Accra. Est également prévue, l’installation d’un point d’échange national et régional pour la prise en charge du trafic national internet. Enfin, la mise en service d’un deuxième câble sous-marin (ACE) en septembre 2012 viendra libérer, un temps soit peu, le Bénin des pannes récurrentes constatées au niveau de la fibre optique.
« Si nous réalisons tous ces projets, le Bénin désormais ne va plus rencontrer tous ces problèmes que nous avons connus depuis deux ans » a ainsi tenu à souligner Urbain Fadégnon, avant de rassurer l’opinion publique sur ces projets qui, selon lui, se réaliseront au cours de cette année.

 

 Commentaires

1  Jeanluc | 2/27/2012 2:00:46 PM
Bonjour
Triste bénin mais je pense que la raison est ailleurs
Est ce que le bénin paie à temps sa redevance
 
Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
1 belge à bord de l'avion disparu entre Ouagadougou et Alger
France / Disparition de l'avion d'Air Algérie
Disparition du vol Air Algérie
France / Algérie
Soudan du Sud - Nomination de Mme Ellen Margrethe Løj au poste de représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies (23 juillet 2014)
France / Somalie - Assassinat d'une députée (Mogadiscio, 23 juillet 2014)
France / Nigeria - Lutte contre le terrorisme (23 juillet 2014)
M. Djinnit condamne la reprise des attaques odieuses au Nigeria
L'ex-Séléka présente ses excuses au peuple centrafricain Le représentant de la coalition des ex-Séléka, Mohamed Moussa Dhaffane, a présenté mercredi ses excuses aux Centrafricains, dont des milliers vivent hors de chez eux dans des conditions extrêmement difficiles par la faute de son mouvement.
Les belligérants s'engagent à appliquer l'accord de cessation des hostilités Après la signature d'un accord de cessation des hostilités mercredi à Brazzaville, capitale congolaise, dans le cadre d'un forum pour la réconciliation inter-centrafricaine, les ex-Séléka et leurs rivaux, les Anti-Balaka, se sont engagés à respecter leur engagement et à appliquer cet accord.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous