BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 25 Janvier 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | 1 Commentaires  
[ 2/27/2012 5:50:06 AM ]  L'Araignée

Bénin - Societe

Situation de la fibre optique et pannes de l’Internet au Bénin:Le DG/Bénin...

Situation de la fibre optique et pannes de l’Internet au Bénin:Le DG/Bénin Télécom S.A, Urbain Fadégnon annonce la fin du calvaire


Remise en service de la station de câble sous-marin SAT-3 en avril et mise en service d’un deuxième câble sous-marin (ACE) en septembre 2012. Ce sont là quelques unes des informations délivrées vendredi dernier, 24 février 2012 par Urbain Fadégnon, le Directeur Général de Bénin Télécoms SA (DG/BTSA). Saisissant l’occasion d’une conférence de presse pour éclairer l’opinion publique au sujet de la fibre optique et particulièrement sur les pannes y relatives qui ont récemment soulevé un vent de polémiques, Urbain Fadégnon a profité de la rencontre pour informer sur les actions que compte mener BTSA au cours de cette année 2012. La séance avec les journalistes a permis au DG/BTSA de faire taire une bonne fois la rumeur.


Encore quelques semaines et les utilisateurs de l’internet au Bénin verront leurs peines allégées. C’est ce qui ressort de la rencontre entre le DG/BTSA et la presse, rencontre au cours de laquelle Urbain Fadégnon a tenu à rétablir la vraie information au sujet des pannes constatées sur la fibre optique, pannes qui à chaque fois ont coupé le Bénin de reste du monde, causant de nombreux désagréments aux utilisateurs de cette nouvelle technologie.
Après être remonté aux pannes survenues en juillet 2009 en raison de la coupure du câble SAT-3 en haute mer par un bateau, et le 7 janvier 2012 à cause de l’incendie de la station SAT-3, consécutif à un court-circuit et qui a entraîné la rupture des prestations de BTSA ,obligeant à chaque fois la société à router ses trafics vers la station du Nigéria, Urbain Fadégnon a annoncé le bout du tunnel pour les toutes prochaines semaines.
Ainsi, dès la deuxième quinzaine du mois d’avril, la station SAT-3 sera remise en service. Ce qui devrait permettre d’éviter de passer par le Nigéria comme cela se fait depuis le 24 janvier dernier, avec de grosses perturbations en prime. En plus, Urbain Fadégnon a annoncé le maintien de la liaison terrestre actuelle avec le Nigéria, en dépit des coûts associés et selon lui, des discussions sont déjà en cours avec les partenaires du Nigéria pour que la route soit aménagée.
L’autre action que compte mener le fournisseur d’accès à Internet béninois pour cette année 2012 en vue d’offrir à ses clients des prestations de qualité consiste au renforcement des capacités d’accès au câble sous-marin via la liaison Cotonou-Lomé-Accra. Est également prévue, l’installation d’un point d’échange national et régional pour la prise en charge du trafic national internet. Enfin, la mise en service d’un deuxième câble sous-marin (ACE) en septembre 2012 viendra libérer, un temps soit peu, le Bénin des pannes récurrentes constatées au niveau de la fibre optique.
« Si nous réalisons tous ces projets, le Bénin désormais ne va plus rencontrer tous ces problèmes que nous avons connus depuis deux ans » a ainsi tenu à souligner Urbain Fadégnon, avant de rassurer l’opinion publique sur ces projets qui, selon lui, se réaliseront au cours de cette année.

 

 Commentaires

1  Jeanluc | 2/27/2012 2:00:46 PM
Bonjour
Triste bénin mais je pense que la raison est ailleurs
Est ce que le bénin paie à temps sa redevance
 
Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
Un couvre-feu imposé à Maiduguri après l'attaque de Boko Haram L'armée nigériane a imposé dimanche un couvre-feu à Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno (nord-est), prenant effet immédiatement, a annoncé le siège de la défense.
Nomination de deux nouveaux ministres Le président tanzanien Jakaya Kikwete a procédé samedi à un remaniement partiel du gouvernement, en nommant deux nouveaux ministres, après qu'un ministre fut limogé et qu'un autre eut démissionné en raison du scandale de corruption.
Libération des manifestants arrêtés à Niamey dimanche dernier Les 90 manifestants, dont plusieurs leaders de l'opposition nigérienne, arrêtés dimanche dernier à Niamey suite à la tentative d'organisation d'une marche de protestation, non autorisée, ont été tous libérés vendredi, apprend-on samedi à Niamey auprès de l'opposition.
Manifestation des musulmans à Dakar contre Charlie Hebdo Des centaines de musulmans sénégalais ont manifesté samedi à Dakar, à l'initiative de la Plateforme africaine pour le développement et les droits humains ( PLADH) et d'ONG partenaires, contre les caricatures du prophète Mouhamed par le journal satirique français Charlie Hebdo.
203 milliards FCFA recouvrés par la Caisse nationale de prévoyance sociale en 2014 La Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) a recouvré 203 milliards FCFA en 2014 au titre des cotisations sociales, a appris APA dimanche de source proche de cette institution de prévoyance sociale.
La maison d'un important opposant réduite en cendre Le domicile du président du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS), Me Séraphin Ndaot Rembogo, sis au quartier Haut de Gué-Gué dans le 1er arrondissement de Libreville, a été réduite en cendre par le feu, a annoncé son chargé de la communication.
Une attaque de Boko Haram repoussée par l'armée
Ouverture à Ouagadougou de la 1-ère édition du Festival des arts culinaires et vestimentaires La première édition du Festival des arts culinaires et vestimentaires (FESTACUV) s’ouvre ce dimanche à Ouagadougou, a-t-on appris auprès des organisateurs.
Les syndicats du public déposent un préavis de grève générale lundi prochain Les syndicats du secteur public, réunis au sein d'un mouvement dénommé "Dynamique Unitaire", ont décidé samedi à l'issue d'une assemblée générale à Libreville de déposer sur la table du gouvernement un préavis de grève générale dès lundi prochain pour réclamer des augmentations de salaires.
Une manifestante tuée lors de la dispersion d'un défilé gauchiste par la police Une manifestante égyptienne a été tuée par balle samedi dans le centre-ville du Caire lorsque la police a dispersé un défilé gauchiste se rendant à l'iconique place Tahrir, à la veille de l'anniversaire du soulèvement populaire du 25 janvier 2011 qui a conduit à la chute du régime de l'ancien président Hosni Moubarak.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous