BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 6 Février 2016
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/9/2012 11:25:49 AM ]  APANEWS

Congo - Societe

Un ancien ministre congolais inculpé dans les explosions d’armes de guerre à Mpila

L’ancien ministre à la Défense nationale, Charles Zacharie Bowao, a reconnu qu’il a été inculpé pour ‘’maladresse, imprudence, inattention et négligence’’ après avoir été entendu par le doyen des juges d'instruction Oko-Ngakala, dans le cadre de l'enquête sur les explosions du 4 mars à Mpila.


''Le juge d’instruction de +l’Affaire du 04 mars+ me convoque ce jeudi 04 octobre 2012 à 09 heures, (ce qui est son droit), me fait traîner pendant une heure debout dans les couloirs du plais de la justice (ce qui est tout simplement inacceptable), me reçoit en présence constante du procureur de la République près le Tribunal de Grande instance(TGI) de Brazzaville, pour me signifier : +mon inculpation pour maladresse, imprudence, inattention et négligence, ayant causé les évènement du 04 mars et occasionné de morts, des blessures et des dégâts matériels importants+’’, indique le ministre dans une correspondance au secrétariat général du Parti congolais du Travail (PCT) rendue publique mardi à Brazzaville.

''L’inculpation dont je suis l’objet est proprement illégale, ne serait-ce que parce que, conformément au droit positif, un citoyen ne peut être poursuivi à titre personnel, au plan pénal, pour faute commise si faute il y a, pendant l’exercice d’une fonction gouvernementale, la responsabilité dans ce cas d’espèce étant morale et collective’’, souligne Zacharie Bowao dans sa correspondance au PCT qui date du 07 octobre 2012.

''En m’inculpant de façon aussi stupide que calvaire, ajoute-t-il le juge d’instruction me met-il en situation de me délier de l’obligation de réserve consécutive aux dossiers sensibles traités, inévitablement, par un ministre de la défense agissant par délégation expresse du président d la République ?’’.

Zacharie Bowao qui qualifie cette inculpation de ‘’machination politicienne contre sa modeste personne’’, ajoute qu’’’une telle inculpation devrait concerner toute la chaîne de commandement militaire, voire ceux qui avaient la responsabilité de financement et de construction des dépôts de munitions, des magasins d’armes et des nouvelles casernes, conformément à la déclaration du Président de la République du 04 mars 2012’’.

''Je me défendrais en commençant par récuser le juge d’instruction qui est politiquement instrumentalisé, je me défendrais contre toute machination politicienne, et contre une justice injuste qui tend machiavéliquement à faire passer les innocents pour coupables et inversement, à faire des coupables pour des innocents’’, conclut l’ancien ministre congolais de la Défense dans sa correspondance

Les explosions d'un dépôt de munitions au camp des blindés à Mpila, avaient causé officiellement près de 282 morts, 2 300 blessés et quelque 17 000 sans abri.

Membre du bureau politique du Parti congolais du travail (PCT), parti de la majorité, Charles Zacharie Bowao est professeur titulaire de philosophie à l'Université Marien-Ngouabi.

Il a été successivement secrétaire général du gouvernement, ministre à la présidence chargé de la Solidarité et de l'Action humanitaire, puis jusqu'au 25 septembre dernier, ministre à la présidence chargé de la Défense nationale.

Vingt-six personnes sont incarcérées à la Maison d'arrêt central de Brazzaville au sujet de cette affaire, parmi lesquelles 23 trois militaires et 3 civils dont une femme.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CONGO
Le gouvernement congolais fixe le calendrier et les modalités de participation à la présidentielle du 20 mars Le ministre congolais de l’Intérieur et de la Décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, a fixé les modalités de participation et le calendrier du déroulement des différentes étapes de la présidentielle du 20 mars 2016, dans une série d’arrêtés publiés mardi à Brazzaville.
Présidentielle, coopération et sports en vedette dans la presse congolaise La présidentielle de 2016, la consolidation des liens d’amitié entre le Congo Brazzaville et la RD Congo et la prochaine édition féminine de handball en 2016 sont en vedette dans la presse congolaise de ce jeudi.
Sassou N'Guesso déplore les actions du terrorisme à travers le monde en 2015 « Le terrorisme aveugle lâche et barbare a amplifié sont entreprise meurtrière en frappant indistinctement en Afrique, en Europe, en Amérique, en Asie, sans répit », a déploré le président congolais Denis Sassou N’Guesso lors de son message de fin d’année jeudi à Brazzaville.
Le Congo repère historique de l ' olympisme africain 2015 Le Congo qui a organisé du 4 au 19 septembre 2015 les 11ème Jeux Africains de Brazzaville appelé Jeux du cinquantenaire après les premiers Jeux Africains de 1965, s’inscrit depuis lors comme un pays repère de l’olympisme africain.
Vers une CNI et un bulletin unique aux prochaines élections Le Gouvernement congolais a élaboré, mercredi en Conseil des ministres, un projet de loi électorale qui instaure la création d’une Commission nationale indépendante (CNI) et l’usage du bulletin unique lors des prochaines élections a appris APA de source officielle.
Attaque de deux postes de police par des bandits armés à Brazzaville Le commissariat de police de Nkombo et le poste de police avancé de Massengo, situé dans l’arrondissement 9 Djri, au nord de Brazzaville, ont été attaqué par des bandits armés dans la nuit de lundi à mardi, indique un communiqué de la direction générale de la police publié ce mercredi à Brazzaville.
Attentats de Paris, politique et économie se côtoient à la Une à Brazzaville La compassion du président Denis Sassou N’Guesso qui a signé, à l’ambassade de France, le registre de condoléances au peuple français suite aux attentats de Paris de vendredi dernier, la politique avec la démission de Paul Marie Mpouélé du (Frocad) et l’économie avec la volonté exprimée par la Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC) de renforcer ses fonds, sont au menu de la presse quotidienne à Brazzaville.
35 compagnies aériennes d'Afrique en conclave à Brazzaville Trente-cinq (35)compagnies aériennes d’Afrique membres de l’Association africaine des compagnies aériennes(Afraa)sont en conclave à Brazzaville pour réfléchir sur « les possibilités de la libéralisation du ciel africain » à l’occasion de leur 47ème Assemblée annuelle qui s’est ouvert lundi.
Le gouvernement annonce des poursuites contre les auteurs d'actes de vandalisme port-référendum Le conseil des ministres réuni jeudi sous l'autorité du chef de l'État, Denis Sassou N'guesso, a décidé de poursuivre les auteurs d'appels à la sédition ayant provoqué des pertes en vies humaines, ainsi que les instigateurs et auteurs des dégradations aux biens publics et privés.
424 millions de dollars de la BAD pour le corridor Yaoundé-Brazzaville La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé le déblocage d’une enveloppe d’environ 424 millions de dollars pour le financement de la 2ème phase du projet d’aménagement de la route Ketta-Djoum (504,5 kilomètres) et de facilitation du transport sur le corridor Yaoundé (Cameroun)-Brazzaville (Congo), a appris APA, mercredi, de source officielle.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous