BETA
Recherche personnalisée
English
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/27/2012 6:44:04 PM ]  APANEWS

Sénégal - Sport

Pierre Lechantre nouveau sélectionneur national du Sénégal

Le Français Pierre Lechantre a été désigné sélectionneur national du Sénégal par la Fédération sénégalaise de football (FSF), à la sortie de la réunion de son Comité d’urgence tenue vendredi à Dakar, annonce ladite structure.


«Pierre Lechantre a été choisi pour prendre les destinées de l’équipe nationale», a révélé le premier vice-président de la FSF, Louis Lamotte, sans préciser la durée du contrat, encore moins son montant.

Ancien joueur et entraîneur de plusieurs clubs en France, au Maroc, en Tunisie et dans le Golf, Pierre Lechantre (62 ans) s’est surtout distingué avec la sélection nationale du Cameroun avec laquelle il a gagné la CAN 2000 et la médaille d’or aux Jeux olympiques (JO) la même année.

Il succède à Amara Traoré, limogé après la CAN 2012 ratée des «Lions».
Il a été préféré à son compatriote Bruno Metsu, qui a déjà entraîné les «Lions» de 2001 à 2002. A son actif, une place en quart de finale de la Coupe du monde 2002 et une place de finaliste à la CAN disputée la même année.

Les deux Français figuraient sur la short liste dégagée par la FSF après le premier tri parmi la soixantaine de postulants ayant fait acte de candidature.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
La crise au Parti socialiste s’accentue dans les quotidiens sénégalais La crise au Parti socialiste (Ps, mouvance présidentielle) née de l’exclusion de Khalifa Sall et Cie (frondeurs) pour laquelle le Secrétariat exécutif national (SEN) a reçu, samedi dernier, le feu vert des Secrétaires généraux de coordination, alimente les quotidiens sénégalais parus lundi.
Terrorisme et politique font les choux gras des quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parue samedi traite en priorité du terrorisme avec l’arrestation à Rosso (Nord) d’un présumé djihadiste, et de la politique avec la crise au Parti socialiste (Ps, mouvance présidentielle) qui s’accentue à cause de l’exclusion des frondeurs, dont Khalifa Sall, le maire de Dakar.
L’alerte terroriste américaine sur Dakar à la Une Les quotidiens sénégalais parus vendredi mettent l’accent sur l’alerte de l’ambassade américaine d’une attaque terroriste sur Dakar.
Les faits de société en exergue dans les quotidiens sénégalais L’actualité relative aux faits de société se paie la Une des quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA.
La politique résume l’actualité sénégalaise Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA mettent en exergue l’actualité politique, insistant ainsi sur l’exclusion annoncée du Parti socialiste des frondeurs, dont Khalifa Sall, le maire de Dakar.
La colère de Macky Sall contre sa possibilité de briguer un 3ème mandat en exergue Les quotidiens parus samedi mettent le focus sur la colère du président Macky Sall contre l’idée d’une possibilité de briguer un 3ème mandat en 2024 agitée par des constitutionnalistes.
Les quotidiens recueillent les explications de Macky Sall sur la fermeture des écoles Yavuz Selim La sortie, hier, du président de la république Macky Sall sur la fermeture des écoles du groupe scolaire turc Yavuz Selim, se taille part du lion dans les quotidiens sénégalais reçus vendredi à APA.
Les quotidiens sénégalais dissèquent le budget 2018 Le budget 2018 de l’Etat du Sénégal dévoilé, hier en Conseil des ministres, fait les choux gras des quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA.
La politique, l’accès à l’habitat et la colère des avocats de l’Etat en exergue Les quotidiens sénégalais reçus mercredi à APA consacrent leur Une à l’actualité politique, à l’accès à l’habitat et à la colère des avocats de l’Etat engagés dans la traque des biens mal acquis à propos du paiement de leurs honoraires.
Rentrée scolaire, l’affaire Yavuz Selim et la politique en couverture des quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA sont partagés entre la rentrée scolaire hier, le bras de fer entre l’Etat et le groupe scolaire Yavuz Selim qu’il veut confier à une administration provisoire, et la politique avec le débat, après la sortie du professeur Babacar Guèye, sur la possibilité du président Macky Sall de briguer un 3ème mandat en 2024.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous