BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 27 Novembre 2014
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/29/2012 8:33:18 PM ]  XINHUANET

Mali - Economie et Finances

La CEDEAO prend dessanctions politiques et économiques contre le Mali

La délégation de "haut niveau" de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) sur le Mali a décidé jeudi à Abidjan de prendre des sanctions politiques et économiques contre le Mali après sa mission avortée à Bamako.


Les six chefs d'Etat réunis en urgence à Abidjan ont décidé la "suspension" du Mali de toutes les instances de décision de la CDEAO, le "rappel" des ambassadeurs de la CEDEAO "pour consultation", l'interdiction de voyager dans l'espace ouest- africain pour les responsables de la junte militaire au pouvoir au Mali et la fermeture des frontières avec le Mali.

Sur le plan économique, la réunion a décidé de geler les avoirs des responsables du Comité national de redressement de la démocratie et du rétablissement de l'Etat (CNRDRE, junte) dans les pays membres de la CEDEAO et la fermeture de l'accès aux ports de ces pays par le Mali.

La réunion a également décidé de geler les avoirs du Mali à la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) et de ne pas approvisionner les banques privées nationales.

Sur le plan sportif et culturel, la réunion d'urgence a décidé de geler la participation du Mali à toutes les manifestations culturelles et sportives dans l'espace CEDEAO.

"Ces sanctions sont applicables dans un délai de 72 heures au plus tard le mardi 2 avril 2012", selon le communiqué final de la réunion lue à l'aéroport d'Abidjan par le président de la Commission de la CEDEAO, Désiré Kadré Ouédraogo.

La délégation de "haut niveau" composée du président en exercice de la CEDEAO, le président ivoirien Alassane Ouattara, et de ses pairs du Bénin, du Niger, duNigeria, du Liberia et du Burkina Faso n'a pu se rendre à Bamako ce jeudi comme prévu pour discuter des modalités de retour à l'ordre constitutionnel dans le pays après le renversement le 22 mars du président Amadou Toumani Touré.

Des manifestants favorables à la junte ont bloqué le tarmac de l'aéroport de Bamako empêchant les avions de la délégation de " haut niveau" d'atterrir.

La réunion d'urgence a réaffirmé le "déni" de toute légitimité à la junte militaire au pouvoir au Mali.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MALI
Renforcement de la sécurité à la frontière mauritano-malienne La Mauritanie et le Mali s'associent pour renforcer la sécurité, lutter contre le virus Ebola et faciliter le passage des personnes et des marchandises entre ces deux nations voisines.
Un véhicule d'escorte d'un ministre saute sur une mine, deux morts Un véhicule d'escorte du ministre malien du Développement rural, Bocar Tréta, a sauté mardi sur une mine sur la route Gao-Bourem (nord), faisant deux morts et neuf blessés dont 4 graves, a-t-on appris de source militaire.
La chef de l'OMS en visite au Mali pour discuter de la réponse à la crise Ebola La Directrice générale de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Margaret Chan, a effectué une visite au Mali ce week-end pour discuter avec les autorités locales de meilleurs moyens de contrôler la propagation du virus Ebola, qui a tué au moins cinq personnes dans le pays d'Afrique de l'Ouest, a indiqué lundi un porte-parole onusien.
Deux nouveaux cas d'Ebola confirmés Le Mali a enregistré deux nouveaux cas d'Ebola confirmés, après le décès de cinq de personnes à cause de la maladie, selon un communiqué du ministère malien de la Santé publié lundi.
Ebola : le Fonds mondial de lutte contre le sida octroie 219 millions USD au Mali Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a octroyé 219 millions de dollars au Mali pour les quatre prochaines années dans le cadre de la lutte contre trois maladies citées et la fièvre à virus Ebola, a-t-on appris de source officielle.
Politique et Ebola dominent la Une des quotidiens maliens Les quotidiens maliens de ce lundi consacrent leurs manchettes aux suites de l’épidémie d’Ebola qui affecte le pays ainsi qu’aux sujets politiques, notamment les pourparlers qui se tiennent à Alger en vue d’un accord de paix entre gouvernement et mouvements armés.
Le président malien entame une visite de travail au Niger Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta est arrivé samedi matin à Niamey, dans le cadre d' une visite officielle de travail et d'amitié.
Ebola : un médecin espagnol contaminé au Mali Un médecin, membre de Médecins sans frontières (MSF) Espagne, a été contaminé par le virus Ebola dans le centre d'isolement et de traitement de Bamako, où séjournait un médecin malien qui a été contaminé par le virus Ebola et était décédé jeudi, a-t-on appris de sources médicales.
Des acteurs politiques exigent des sanctions dans l'affaire de l'achat d'un avion présidentiel Plusieurs acteurs politiques du Mali ont exigé, cette semaine, des sanctions contre les responsables des surfacturations et fraudes dans l'achat d'un avion présidentiel et des équipements militaires.
Rejet par l'opposition du document de synthèse des négociations de paix d'Alger Le document de synthèse des négociations de paix d'Alger entre le gouvernement malien et les groupes armées du nord, proposé par la médiation algérienne, est rejeté par au moins deux partis politiques au Mali.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous