BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 27 Avril 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/29/2012 8:33:18 PM ]  XINHUANET

Mali - Economie et Finances

La CEDEAO prend dessanctions politiques et économiques contre le Mali

La délégation de "haut niveau" de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) sur le Mali a décidé jeudi à Abidjan de prendre des sanctions politiques et économiques contre le Mali après sa mission avortée à Bamako.


Les six chefs d'Etat réunis en urgence à Abidjan ont décidé la "suspension" du Mali de toutes les instances de décision de la CDEAO, le "rappel" des ambassadeurs de la CEDEAO "pour consultation", l'interdiction de voyager dans l'espace ouest- africain pour les responsables de la junte militaire au pouvoir au Mali et la fermeture des frontières avec le Mali.

Sur le plan économique, la réunion a décidé de geler les avoirs des responsables du Comité national de redressement de la démocratie et du rétablissement de l'Etat (CNRDRE, junte) dans les pays membres de la CEDEAO et la fermeture de l'accès aux ports de ces pays par le Mali.

La réunion a également décidé de geler les avoirs du Mali à la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) et de ne pas approvisionner les banques privées nationales.

Sur le plan sportif et culturel, la réunion d'urgence a décidé de geler la participation du Mali à toutes les manifestations culturelles et sportives dans l'espace CEDEAO.

"Ces sanctions sont applicables dans un délai de 72 heures au plus tard le mardi 2 avril 2012", selon le communiqué final de la réunion lue à l'aéroport d'Abidjan par le président de la Commission de la CEDEAO, Désiré Kadré Ouédraogo.

La délégation de "haut niveau" composée du président en exercice de la CEDEAO, le président ivoirien Alassane Ouattara, et de ses pairs du Bénin, du Niger, duNigeria, du Liberia et du Burkina Faso n'a pu se rendre à Bamako ce jeudi comme prévu pour discuter des modalités de retour à l'ordre constitutionnel dans le pays après le renversement le 22 mars du président Amadou Toumani Touré.

Des manifestants favorables à la junte ont bloqué le tarmac de l'aéroport de Bamako empêchant les avions de la délégation de " haut niveau" d'atterrir.

La réunion d'urgence a réaffirmé le "déni" de toute légitimité à la junte militaire au pouvoir au Mali.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MALI
Un véhicule de la MINUSMA saute sur une mine, sept casques bleus blessés Un véhicule de la Mission de la paix de l'ONU au Mali (MINUSMA) a heurté une mine aux environs d' Anéfis, région de Kidal (nord), alors qu'il escortait un convoi de sous-traitants de la Mission et sept casques bleus ont été blessés, annonce-t-on de source onusienne.
Un chef de village assassiné par individus non identifiés dans le cercle Youwarou Un chef de village a été assassiné mercredi par individus non identifiés dans le cercle Youwarou, dans la région de Mopti (centre du Mali), annonce le gouvernement malien dans un communiqué publié jeudi.
Quand circuler en voiture devient un calvaire à cause du mauvais état des routes "C'est aujourd'hui un calvaire de circuler à Bamako à cause de l'état lamentable de certaines rues et artères", peste Moussa Diakité, un chauffeur de taxi.
Les groupes armés qui ne signeront pas l'accord d'Alger seront les ennemis de la paix Ceux qui ne signeront pas l'accord d'Alger seront les ennemis de la paix, a averti lundi lors d'une conférence de presse le ministre malien de la Solidarité, de l'Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord, Hamadoun Konaté.
Une nouvelle attaque contre un convoi onusien, un chauffeur tué Un convoi de fournisseurs civils de la Mission de l'ONU au Mali (MINUSMA) a été attaqué par des assaillants à 30 km à l'ouest de Gao (nord du Mali) et un chauffeur a été tué, annonce-t-on de source onusienne.
Au moins 9 morts dans une attaque à la bombe contre un bus de l'ONU Au moins neuf personnes ont été tuées et sept autres blessées dans une attaque à la bombe contre un véhicule de l'ONU dans la ville de Garowe de la région semi-autonome du Pount en Somalie, ont rapporté des autorités policières lundi.
Arrestation de 29 individus détenant des armes à Gao Les forces armées maliennes ont arrêté 29 individus détenant des armes et matériels de guerre à Gao, dans le nord du Mali, annonce un communiqué du gouvernement malien reçu dimanche.
Un convoi de la MINUSMA attaqué près de Gao, deux civils tués Deux chauffeurs civils ont été tués vendredi soir lors d'une attaque contre un convoi de la Mission de l'ONU au Malie (MINUSMA, à 15 km à l'ouest de Gao (nord) , annonce-t-on de source officielle.
Football : coupe de la CAF : le Djoliba de Bamako battu 1-2 par Hearts Of Oak du Ghana Le Djoliba de Bamako a été battu samedi à domicile 1-2 (mi-temps, 0-0) par le Hearts Of Oak du Ghana en match aller comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Confédération (CAF).
Une attaque suicide à Ansongo, 3 morts et 16 blessés dont 9 casques bleus Trois civils ont été tués et 16 autres personnes dont neuf Casques bleus nigériens ont été blessées lors d'une attaque suicide mercredi à Ansongo, dans la région de Gao (nord du Mali), a-t-on appris de source onusienne.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous