BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 31 Aout 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/29/2012 8:33:18 PM ]  XINHUANET

Mali - Economie et Finances

La CEDEAO prend dessanctions politiques et économiques contre le Mali

La délégation de "haut niveau" de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) sur le Mali a décidé jeudi à Abidjan de prendre des sanctions politiques et économiques contre le Mali après sa mission avortée à Bamako.


Les six chefs d'Etat réunis en urgence à Abidjan ont décidé la "suspension" du Mali de toutes les instances de décision de la CDEAO, le "rappel" des ambassadeurs de la CEDEAO "pour consultation", l'interdiction de voyager dans l'espace ouest- africain pour les responsables de la junte militaire au pouvoir au Mali et la fermeture des frontières avec le Mali.

Sur le plan économique, la réunion a décidé de geler les avoirs des responsables du Comité national de redressement de la démocratie et du rétablissement de l'Etat (CNRDRE, junte) dans les pays membres de la CEDEAO et la fermeture de l'accès aux ports de ces pays par le Mali.

La réunion a également décidé de geler les avoirs du Mali à la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) et de ne pas approvisionner les banques privées nationales.

Sur le plan sportif et culturel, la réunion d'urgence a décidé de geler la participation du Mali à toutes les manifestations culturelles et sportives dans l'espace CEDEAO.

"Ces sanctions sont applicables dans un délai de 72 heures au plus tard le mardi 2 avril 2012", selon le communiqué final de la réunion lue à l'aéroport d'Abidjan par le président de la Commission de la CEDEAO, Désiré Kadré Ouédraogo.

La délégation de "haut niveau" composée du président en exercice de la CEDEAO, le président ivoirien Alassane Ouattara, et de ses pairs du Bénin, du Niger, duNigeria, du Liberia et du Burkina Faso n'a pu se rendre à Bamako ce jeudi comme prévu pour discuter des modalités de retour à l'ordre constitutionnel dans le pays après le renversement le 22 mars du président Amadou Toumani Touré.

Des manifestants favorables à la junte ont bloqué le tarmac de l'aéroport de Bamako empêchant les avions de la délégation de " haut niveau" d'atterrir.

La réunion d'urgence a réaffirmé le "déni" de toute légitimité à la junte militaire au pouvoir au Mali.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MALI
Le départ du Gatia d'Anefis à la une à Bamako La presse malienne de ce lundi s’est fait un large écho des tractations autour du départ de Gatia, une milice pro-Bamako qui avait pris, il y a quelques jours, le contrôle de la localité d’Anefis, une localité située à une vingtaine de kilomètres de Kidal.
Conseillère conjugale, une métier traditionnel bousculée par la modernité Au Mali, la nouvelle génération a tendance à se passer de l' assistance de la conseillère conjugale qui naguère jouait un rôle très important dans l'institution matrimoniale qu'est le mariage.
Football : le Stade malien remporte la Coupe du Mali et réalise son 5e doublé coupe-championnat Le Stade malien de Bamako remporte la 55e finale de la Coupe du Mali de football en battant les Onze Créateurs de Niaréla, par 2-1 (mi-temps, 0-1).
La Plateforme refuse de se retirer d'Anéfis malgré la menace de sanctions de l'ONU La Plateforme pro-gouvernementale composée des groupes d'autodéfense dans le nord du Mali a rejeté, dans un communiqué publié samedi, le plan de sortie de crise proposé par la médiation internationale qui demande son retrait d'Anéfis (région de Kidal, nord du Mali) après les affrontements de la mi-juin.
Un soldat français tué dans un "tir ami" Un militaire français de 23 ans a trouvé la mort jeudi après un "tir accidentel" par un autre soldat français dans l'enceinte du camp de la force Barkhane, a annoncé le ministère français de la Défense dans un communiqué publié sur son site internet.
La mise en œuvre de l'Accord de paix dans l'impasse suite à l'occupation d'Anéfis La question du retrait des groupes armés pro-gouvernementaux de la ville d'Anéfis (sud de Kidal), continue d'entraver la mise en œuvre de l'Accord de paix, signé en juin entre le gouvernement malien et les groupes armés du nord du Mali.
Le processus de paix au Mali à la une des journaux Le processus de paix au Mali a été passé au crible par les journaux de ce jeudi qui rivalisent de commentaires sur la sécurité du pays menacée de temps à autre par les groupes armées.
Eliminatoires CAN : la liste des 23 Aigles contre le Bénin publiée Alain Giresse, le sélectionneur des Aigles du Mali, a cours d’une conférence de presse donnée mercredi à Bamako, annoncé une liste de 23 joueurs appelés à préparer la rencontre contre Bénin, prévue le 6 septembre prochain à Cotonou et entrant dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations ‘’Gabon 2017’’.
La promotion de l'emploi jeune à la Une de la presse malienne Le lancement mardi, à Bamako du projet « 2000 points services relais » par l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (Apej) et Wari, une société de transfert d’argent, tient en haleine une bonne partie des quotidiens maliens.
La situation à Kidal au menu des journaux maliens La presse malienne de ce mardi se donne à fond sur le suivi des accords d’Alger et la situation qui prévaut au nord du pays.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous